• Téléphone+212 522 25 24 09

  • E-mail contact@ces.co.ma

ACTUALITÉS

LE «CAFÉ-LAVERIE» POURRAIT BIENTÔT ARRIVER AU MAROC

LE «CAFÉ-LAVERIE» POURRAIT BIENTÔT ARRIVER AU MAROC

Petit déjeuner, bière, sandwich, brunch le dimanche… En Belgique, les laveries Wasbar, qui proposent de joindre l’utile à l’agréable, remportent un franc succès. Les concepteurs souhaitent ouvrir une franchise en France avant la fin de l’année.

La dernière adresse à la mode? En Belgique, c’est le Wasbar. Dans cette laverie automatique, on sert le matin le petit déjeuner, plus tard la bière avec un sandwich ou une gaufre, et on peut y bruncher le dimanche. Dries Henau et son mari, Yuri Vandenbogaerde, âgés de 29 et 26 ans, viennent d’ouvrir à Courtrai leur troisième «café-laverie», en s’alliant à deux poids lourds: Electrolux pour les machines à laver et les sèche-linge, Ecover pour la lessive. Ils ont inauguré leur premier Wasbar à Gand en octobre 2012, puis le second quelques mois plus tard, à Anvers.

Gagnants de la finale d’une émission de télévision, «Topstarter» en février 2013, visant à récompenser le projet d’entreprise d’un débutant en Flandre, le couple avait remporté un chèque de 25.000 euros, qui leur a permis de recruter leur premier employé.

Le succès de Wasbar leur donne envie de se développer en franchise dans des grandes villes étudiantes. Toujours avec Electrolux. «Pour nous, c’est un concept trendy, qui s’adresse à des jeunes, qui devront s’équiper un jour en électroménager. Nous fournirons nos machines à Wasbar pour d’autres ouvertures en Belgique», assure Gerrit Decock, directeur marketing d’Electrolux au Benelux. «Notre priorité de développement, c’est Namur et Liège en Belgique, et à l’étranger, la France, peut-être l’Allemagne. Nous avons reçu une demande de San Francisco, mais pour démarrer à l’étranger, c’est trop loin!, confie Dries Henau, qui discute déjà avec Electrolux pour que leur partenariat s’étende hors de Belgique. À ce stade, nous cherchons des partenaires. Nous aimerions ouvrir d’ici à la fin de l’année un premier Wasbar en France, en franchise.»

En Allemagne, sur le même principe, Henkel (avec sa lessive Persil) et Bosch ont lancé, en 2010 à Munich, la laverie automatique Wash & Coffee. À Paris, le géant coréen LG avait lui créé le buzz, avec Wash Bar, deux adresses éphémères ouvertes en 2005 puis en 2008. Dans un autre genre, Photomaton s’est lui aussi lancé dans la laverie automatique il y a près de dix ans, avec des «kiosques» regroupant plusieurs machines: plus de 450 sont installés sur des parkings d’hypermarchés. Les nouveaux modèles préviennent par SMS quand la lessive est terminée.